Google XXL: Google Street View en France
Google XXL

Google Street View en France


Des panoramiques Street View des grandes agglomérations françaises


Après avoir suivi l'itinéraire du Tour de France, Google Street View va couvrir la majeure partie du territoire français mais, pour l'instant, vous pouvez visiter virtuellement Paris, Lille, Roubaix, Lyon, Toulouse, Marseille et Nice. Notez que les vues sont beaucoup plus spectaculaires en utilisant Google Earth. Suivez le guide…

Google a aussi publié des clips Flipbook (vidéos en accéléré) sur YouTube : Lyon, Marseille, Paris, Lille et Toulouse.

9 utilisations possibles de Google Street View


On peut être déçu par la platitude des vues qui sont présentées. En ce sens, certains itinéraires auraient été beaucoup plus intéressants à être découverts en vélo ou à pied. Nous sommes très loin d'une vision magnifiée de notre planète et le concept de réalité augmentée en prend un sacré coup. Néanmoins, cet outil peut s'avérer précieux dans certains cas :

Acheter un commerce ou un appartement
Vous avez remarqué une annonce immobilière qui vous paraît intéressante mais vous êtes trop loin pour effectuer une visite : voisinage, proximité d'une rue passante, bruit environnant, état général de l'immeuble, proximité de places de parking, etc. Un coup d'œil rapide sur Google Street View et vous aurez déjà une bonne idée générale du potentiel réel de ce bien tant vanté par l'agence et qui peut s'avérer être un flop (ou une très bonne affaire).

Vendre un bien
En sens inverse, vous pouvez proposer une visite virtuelle de votre quartier ou de votre rue et ce même si c'est un américain qui désire acheter votre maison. De fait, Google Street View devrait être une "killer application" pour tous les portails immobiliers fonctionnant comme des Mashups Google Maps.

Ne pas rater une intersection importante
Il est possible de définir un itinéraire en utilisant les vues Street View.
Cliquez sur le lien Itinéraires.
Définissez votre point de départ et d'arrivée.
Cliquez éventuellement sur le lien Afficher les options afin d'éviter les autoroutes et les sections à péage ou définir un itinéraire à pied.
Dès que votre itinéraire s'affichera sur la carte, cliquez sur les liens Imprimer et Street View.
Vous obtiendrez une image panoramique de chaque point d'intersection.
C'est beaucoup plus simple que de se lancer dans des explications alambiquées comme :"Juste après le rond-point, tu tournes complètement sur ta gauche et, une fois dépassé le second feu rouge, tu prends la seconde intersection sur ta droite…"

Ne plus gâcher ses vacances
Ce qui vaut pour la France vaut aussi pour vos voyages à l'étranger : une brochure sympa présentant un hôtel à deux pas de la mer ? Rien de plus simple que d'effectuer une visite virtuelle et de vérifier, tel un détective arpentant la Toile, le moindre détail visible : proximité immédiate d'une voie de chemin de fer, d'un aéroport, état général des plages, aspect général du "palace de grand standing que tous nos client s'arrachent", etc. On ne pourra plus jamais vous mentir !

Créer un diaporama en ligne
La fonctionnalité Street View est aussi disponible dans Google Earth. Vous pouvez ainsi enregistrer les vues panoramiques des lieux que vous avez découverts et créer une visite virtuelle de votre voyage.

Donner un lieu de rendez-vous précis
Plutôt que de grandes explications ressemblant à "Je ne me rappelle plus du nom du restaurant mais il se situe juste à côté d'une boulangerie à la devanture rouge…" il vous suffit d'envoyer une photo du point de rencontre pour être sûr de ne pas louper votre rendez-vous.

Mieux comprendre l'actualité
Il existe, dans le monde, des quantités d'endroits que vous ne connaissez pas. Souvent, à la lecture d'un article qui décrit un fait divers ou un événement précis, vous manquez de points de repères : l'aspect de l'avenue, des devantures de magasins, des quartiers adjacents, l'état des immeubles aux alentours, le type de paysage, etc. Une virée virtuelle dans Google Maps et vous pouvez sentir l'atmosphère particulière du lieu décrit. De manière similaire, vous êtes en train d'écrire un roman dont l'intrigue se situe dans une région lointaine. Là encore, Google Street View est une bonne façon de vous mettre dans le bain puisque vous pouvez imaginer des scènes complètes avec, à chaque fois, la vue détaillée de l'endroit où elles se déroulent.

Retracer l'histoire d'un lieu
Les vues anciennes d'une ville sont souvent légion. Pourquoi alors ne pas les juxtaposer avec celles qui sont visibles dans Google Street View ? L'intérêt immédiat est qu'il est facile d'ajuster le point de vue adopté avec celui de vos images d'archives : "Bon dieu : Qu'est-ce qu'il a changé le village de mon enfance !".

Promouvoir votre entreprise
Rien de plus flatteur que d'afficher, sur votre site Web, une carte Google Maps intégrant une vue Street View de la façade de votre magasin ou, mieux encore, une vue en contre-plongée de l'immeuble dans lequel vous travaillez. Certes, vous devez utiliser pour cela l'API Google Maps mais le maniement de cet outil ne présente pas de réelles difficultés.

Je suis sûr que vous avez une dixième bonne idée !

7 commentaires:

  Anonyme

15 octobre 2008 à 01:52

Et votre source ? J'ai déjà vu cette info sur seulement 3 autres blogs... Je ne pense pas que vous en soyez l'auteur et/ou le découvreur originel...

  Jean-Baptiste

15 octobre 2008 à 09:21

Ca faisait longtemps qu’on attendait ça!

On vient de finir de l’intégrer sur Immobilio.com, c’est nickel..

Plus d’infos par ici :
http://blog.immobilio.com/2008/10/street-view.html

  Jean-Noël

15 octobre 2008 à 11:12

Ma source ? Voir le précédent billet !
Mais, si cela vous intéresse, envoyez-moi un mail directement et je vous donnerai tous les détails...

  Anonyme

15 octobre 2008 à 16:38

Il me semblait, mais je ne suis pas expert en blog, que soit on lisait la news quelque part et on la reprend, soir on la découvre soit même (dans du code source par exemple ou dans un mail d'un lecteur ou encore dans un communiqué de presse).

Dans tous les cas on a une source à proposer... Non ?

  Jean-Noël

15 octobre 2008 à 17:35

En fait, tous les sites faisant partie de Google Actualités ont eu un avant-communiqué de presse annonçant un évènement d'importance pour le 15 octobre et un coup de téléphone personnalisé 2 ou 3 jours avant. Comme, lors de la sortie de Chrome, le système était déjà en place la veille ou l'avant-veille (et le scénario identique), c'était facile de prévoir quand Street View allait être opérationnel. Et je sais que tout le monde y a pensé en même temps. En bref, il était inutile d'aller triturer le code source et le communiqué de presse officiel n'existait pas encore. Vous savez tout !
Cela dit, je m'en fiche complètement d'être le premier ou le dernier à en parler... D'autant plus que je ne suis pas sûr que l'on en parle encore d'ici 15 jours (sauf pour les sorties dans les autres pays : Angleterre, Allemagne, etc.)
Dernier point : il existe des outils de veille technologique qui vous permettent de déceler une modification apportée à une page quelconque et qui ne nécessitent aucune connaissance en programmation HTML ou autre !

  Anonyme

17 octobre 2008 à 10:10

Effectivement, du point de vue technique c'est pas mal !

Mais, au niveau pratique, c'est bien dommage que je ne puisse pas voir s'il y a la queue dans ma boucherie préférée ou si une place de stationnement s'est libérée en bas de chez moi ;-)

Germain de VEHICALL

  Jean-Noël

17 octobre 2008 à 11:47

Il suffit de demander à son boucher de placer une webcam à l'entrée et de faire du streaming vidéo sur son site personnel :-)
Et, de temps en temps, il l'a prend en main et fait le tour des promotions du jour. Vous, de votre portable et planqué au coin de la rue, vous contrôlez en temps réel l'évolution des prix. Dès que le magasin est désert, vous vous précipitez pour exiger une réduction conséquente sur le cochon de lait ou les queues de boeuf.
Pour les places de parking, le dispositif sera un peu différent : une webcam pointée dans votre rue et une alerte en Pushmail dès qu'une place se libère. Idéalement, pourquoi ne pas imaginer l'achat d'une voiture intelligente qui est capable de se garer toute seule dès que le serveur central (votre ordinateur) envoie un ordre (coordonnées GPS de la place libre) ? Ce qui est bien dans la technologie, c'est qu'on en réclame toujours plus :-)