Google XXL: Rechercher avec WolframAlpha
Google XXL

Rechercher avec WolframAlpha

UN moteur de recherche intelligent : Wolfram Alpha
Wolfram Alpha (WA) est un moteur de recherche prometteur qui s’utilise de multiples façons… A priori, il vous permet de lancer des requêtes ou des questions sur des sujets de type "questions-réponses" et retourne des résultats qui seront présentées de manière structurée. On pense à une base de données qu’il est possible d’interroger à tout moment et dont les résultats seraient hiérarchisés sous forme de tableaux ou de graphiques.
Ouvrez la page d’exemples afin de voir comment vous pouvez l’utiliser et avoir un aperçu de la multitude de catégories qu’il est possible d’explorer : mathématiques, statistiques, physique, finance, dates, noms de lieux, données sociologiques, informations médicales, dictionnaires, célébrités, etc. Voici, par exemple, quelques requêtes :
L’action TF1 ;
Barack Obama ;
Le temps qu’il fait à Paris ;
Altair ;
La date de construction du Mur de Berlin ;
Tout sur la France ;
La ville de Vence ;
Les probabilités au Poker ;
La distance entre la Lune et Mars ;
Les tremblements de terre dans le monde ;
La localisation des deux principaux aéroports parisiens ;
La position du soleil en fonction de l’endroit où vous vous trouvez ;
Le nom de domaine d'une société connue ;
Ce qui nous sépare du 8 mai 1945 ;
Le français dans le monde ;
Le nom de l’auteur des Hauts de Hurlevent ;
A quoi ressemble telle ou telle couleur ;
La distance entre Paris et Nice ;
La date de composition d’un des plus célèbres tubes de Madonna
N’en jetez plus !
On laisse de côté les requêtes en langage naturel pour constater d’abord que les résultats renvoyés sont, le plus souvent, extrêmement pertinents.
Par ailleurs, il vous est possible d’explorer les résultats dans le temps, afficher des graphiques ou un historique des données recueillies, montrer des cartes Google Maps, connaître les coordonnées géographiques d’un lieu, l’image satellite correspondante, relancer une recherche en cliquant sur les liens qui sont proposés, etc.
En bref, la page des résultats de Wolfram remplace avantageusement celles des sources d’où sont extraites les informations.
Même si Wolfram ferait plutôt penser à un moteur de recherche universitaire, la simplicité de son interface en fait un outil réellement intéressant et performant.
En aucun cas, Wolfram peut prétendre remplacer des moteurs plus généralistes qui incluent des résultats extraits en temps presque réel, des snippets mâtinés de "Recherche universelle", des possibilités de recherche avancée et bien d’autres choses encore. Mais si on s’en tient aux recherches de type factuel, Wolfram a d'ores et déjà une longueur d’avance sur ses concurrents. Et, dans ce cas, on pense plus à Wikipédia qu’à Google… Il ne reste plus maintenant qu’à séduire un nombre significatif d’utilisateurs "grand public".
Notez qu’il existe des outils intelligents qui sont dérivés du moteur de recherche et qu’il vous est possible d’installer sur votre navigateur (ainsi qu’une API et un gadget permettant d’ajouter ce moteur de recherche à votre site).
Dernière question : comment ce moteur de recherche fonctionne ? Indexation intelligente du Web sémantique, détection automatique d’entités nommées ? Personne n’en sait rien ! Et Wolfram non plus.

Note : Mashable! a découvert toute une série d'easter eggs dans Wolfram.

2 commentaires:

  Maxence

16 mai 2009 à 14:33

Très intéressant comme concept. C'est entre Google et Wikipédia.

  Jean-Noël Anderruthy

16 mai 2009 à 14:53

ça me ferait plus penser à un moteur se situant entre TrueKnowledge, certains moteurs spécialisés dans le Web profond (au niveau de la présentation) et Google dans sa nouvelle mouture anglaise (quand on clique sur Show options). En bref, une sorte d'OVNI, dans son genre...