Google XXL: Bing contre Google : le match
Google XXL

Bing contre Google : le match

Un nouveau moteur de recherche : Bing

Live Search devient Bing


Bing est officiellement disponible et c’est l’occasion de voir sir ce moteur a réellement progressé par rapport à son ancienne version. Etant donné que je n’ai pas eu l’impression que la version française de Bing marquait une grande différence par rapport à Live Search, il vaut mieux tester la version américaine du moteur. Pour cela, cliquez sur le lien France puis sélectionnez cette option : United States - English. Et, du coup, nous avons testé les mêmes résultats renvoyés par la version anglaise de Google (en cliquant, à partir de la page d’accueil, sur le lien Google.com in English).
Le test se déroule en 4 étapes : les résultats dédiés (ou OneBox pour Google), les requêtes de type "Question-réponse" ou encyclopédiques, les résultats issus de la recherche universelle et les suggestions de recherche apparentées.
On peut noter que Bing propose un flux RSS à partir de chacune de vos recherches ;
Qu’un historique de vos recherches s’affiche sur la gauche ;
Qu’il est possible de les sauvegarder sur Bing ou sur Windows Skydrive ;
Que vous avez un aperçu de la page correspondante en survolant un des Snippets avec le curseur de la souris. Par ailleurs, sur certaines pages, ses sections principales sont listées.

Les résultats dédiés


Annuaire téléphonique : john smith new york ny. Il est difficile de se faire une religion puisque les résultats n’ont strictement rien à voir. Il n’y a même pas un seul numéro de téléphone commun aux deux listings ! Mais les résultats de Live Search semblent plus complets : 1 - 0.



Résultat de type encyclopédique : Altaïr. Seul Bing affiche un résumé extrait de l’encyclopédie en ligne Encarta : 1 - 0.

L’heure dans le monde : time at bangkok. L’heure indiquée dans Bing est plus précise mais est-ce vraiment utile ? : 1 - 1.

Vols aériens : UA938. Dans les deux cas, la source sélectionnée est la même : 1 - 1.

Prix sur les vols : sfo bos. Là encore, les deux OneBox sont assez similaires : 1 - 1.

Suivi des colis : 1Z20V8546853227199. Il n’existe aucune différence entre les deux OneBox puisqu’elles utilisent la même source (UPS dans cet exemple) : 1 - 1.

VIN des véhicules : 4A3AC34G32E009802. Même remarque que précédemment : 1 - 1.

Recherche sur des sites : Yahoo!. Bing propose un formulaire de recherche vous permettant de lancer une recherche sur ce moteur : 1 - 0.


Météo : weather Paris. En dehors du fait qu’il existe des différences entre les prévisions, les résultats dans leur présentation sont très similaires : 1 - 1.

Calculatrice : 399999999999999-399999999999998. Bon ! On le savait déjà, Google ne sait pas trouver le résultat juste alors que Bing, oui : 1 - 0.

Définition : define web 2.0. Google est très fort à ce jeu mais, cette fois-ci, Bing, en utilisant la même source, présente un résultat beaucoup plus cohérent : 1 - 0.

Recherche sur des sites : on peut s’amuser de constater que Bing est supérieur sur cette recherche : Facebook (il y a même le numéro du service d’assistance téléphonique) alors que Google fait beaucoup mieux sur cette recherche : Wikipedia. Au final : 1 - 1.

On peut tout de même remarquer que la diversité des secteurs qu’occupent Google fait qu’une recherché sur les brevets, les livres, la musique ou les séances de cinéma renvoient vers des résultats intéressants sur ce moteur (artist u2, Brad Pitt Movies, Asian book, traduction simultanée) alors que Bing reste bredouille.

Les requêtes de type encyclopédique


Largest cities in France : dans les deux cas, la source utilisée est la même mais le Snippet qu’affiche Bing est plus explicatif : 1 - 0.

When was Einstein born? : c’est une question très facile et les deux moteurs trouvent juste du premier coup : 1 - 1.

Tom Cruise Filmography : Google présente une réponse de type OneBox alors que ce n’est pas le cas de Bing : 0 - 1.

GDP of China : le résultat trouvé par Bing date de 2005 alors que celui de Google de 2007 : 0 - 1.

How many languages are spoken in Pakistan? : dans les deux cas, le premier résultat trouvé est la page correspondante dans Wikipédia : 1 - 1.

Who was the eighth president of the United States? : les resultants sont aussi pertinents d’un côté comme de l’autre : 1 - 1.

Ethnic groups Cameroon : dans les deux cas, les moteurs renvoient vers des pages qui sont pertinentes mais sans proposer de résultat dédié : 1 - 1.

height nicolas sarkozy : pour Bing, notre président fait 1,68 m tandis que Google lui enlève un centimètre. En fait, c’est presque un secret d’état : 1 - 1.


Who is Villepin : si la source sélectionnée est la même, le Snippet proposée par Bing est beaucoup plus pertinent : 1 - 0.

Longest River In the World : il y a un débat entre le fait de savoir si c’est le Nil ou l’Amazone. Pour Bing, c’est le Nil alors que Google renvoie vers la page de Wikipédia qui soulève la question : 0 - 1.

La Recherche universelle


Ce type de requête est sensé afficher un résultat qui renvoie vers un moteur satellite de la page principale : vidéo, images, cartographie, etc.

France : les résultats se ressemblent comme deux gouttes d’eau mais Bing vous permet de directement filtrer les images en fonction de leurs caractéristiques : 1 - 1.

map of France : Google renvoie vers un lien vers son service de cartographie alors que Bing se contente d’afficher des images de cartes : 0 - 1.

Sushi Restaurants : Bing affiche des restaurants de Sushi à Nice (en fonction de mon adresse IP) alors que Google peut le faire mais uniquement à partir de la version française. Les résultats sont, là encore, très différents : 1 - 1.

traffic los angeles : Bing a compris la question et affiche une OneBox qui est intéressante : 1 - 0.

Nikon D40 : c’est le point fort de Bing… Le résultat dédié affiche une synthèse intelligente des avis des utilisateurs ainsi qu’une moyenne de prix : 1 - 0.


Renault Laguna : Bing affiche une catégorisation des recherches, visible sur le côté gauche : Videos, Used, Parts, Manual et qui est réellement pratique : 1 - 0.


Autism : Bing affiche un résultat dédié qui est une sorte de definition longue de ce qu’est cette maladie : 1 - 0.

Madonna : le résultat dédié proposé par Google est beaucoup plus vendeur mais moins complet : 1 - 1.

u2 video : l’avantage de Bing est que vous pouvez lancer la lecture d’un clip sans quitter la page des résultats : 1 - 0.

Les suggestions de recherches et les extractions des entités nommées


Quand vous saisissez les premières lettres du mot Sociology, les deux moteurs sont capables de vous suggérer des recherches. Nous avons eu l’impression que celles offertes par Google étaient plus pertinentes. En ce qui concerne ce dernier nous obtenons ceci comme catégories de recherche : sociology dictionary, careers in sociology, sociology articles, sociology majors, history of sociology, introduction to sociology, social work, sociological imagination.
Bing propose cette liste : Introduction To Sociology, Careers In Sociology, Sociology Terms, Sociology Definition, Sociology Papers, Sociology Jobs, Sociology Online, Contemporary Sociology. C’est, d’une certaine manière, deux démarches différentes mais l’extraction opérée par Bing nous paraît plus complète : 1 - 1.

Bing est-il un Google Killer ?


Au final, on obtient les scores suivants Bing : 28 - Google : 19. Oui ! Je sais que certains vont hurler à la tricherie et critiquer le fait que l’on pourrait recommencer ce test en changeant les questions et que les résultats seraient très différents. Bien entendu ! Mais le but de ce comparatif n’est pas de dire que Bing est supérieur à Google mais de pointer les quelques fonctionnalités intéressantes de ce moteur. Néanmoins :
Il faut préciser que nous n’avons pas comparé ces deux moteurs sur des questions "de la vie de tous les jours" et qui donnent une bien meilleure vue de la pertinence globale des résultats ;
Que sur beaucoup de points, Google propose des fonctionnalités qui n’existent pas chez Bing et notamment la possibilité de filtrer les résultats par date ;
Que Bing semble avoir repris quelques caractéristiques de son concurrent pour les améliorer mais sans, pour autant, proposer de réelles innovations.
On a l'impression que Microsoft a repris les éléments qui étaient déjà dans Live Search mais en leur donnant une présentation plus attrayante, plus commerciale et en piochant quelques bonnes idées à droite et à gauche. Il faut tout de même signaler que l'apport de la technologie de Powerset (rachetée par Microsoft) constitue la réelle nouveauté de Bing. Notez aussi que les Snippets qui sont visibles dans la page des résultats semblent souvent plus pertinents que ceux proposés par Google.
Au final, si Bing est une alternative intéressante, il lui reste un énorme chemin à parcourir tant sur le plan de la confiance qu'il doit inspirer aux internautes, que de son sens de la communication et de l’éventail de ses fonctionnalités avant de prétendre ne serait-ce qu'inquiéter Google.

8 commentaires:

  Luka

1 juin 2009 à 17:12

Essayez Matt Cuts comme termes de recherche, impossible d'obtenir le blog officiel !

Et au niveau référencement, la recherche "Google xxl" au canada ne vous positionne qu'en 5eme position...

Je trouve ça moyen !

  Jean-Noël Anderruthy

1 juin 2009 à 17:36

A partir de la version américaine, le blog de Matt Cutts est en première position. A partir de la version canadienne, en anglais, j'ai la page de Wikipédia et dans le Bing français, le blog semble être aux oubliettes.
Quant au délicat problème du référencement de ce blog, c'est un peu pareil dès que l'on bascule dans les interfaces en anglais. C'est sûr que Bing, à cette multitude de petits détails mis bout à bout, ne soutient pas réellement la comparaison (à moins que l'on s'attende à ne trouver que des pages de Wikipédia quand on lance une recherche). Bon ! Ce n'est pas du jour au lendemain que Bing va rattraper son retard sur Google... Merci Luka pour ce commentaire pentecôtiste :-)

  Luka

1 juin 2009 à 17:43

C'est toujours férié en France ou tout le monde travaille ?

  Jean-Noël Anderruthy

1 juin 2009 à 19:04

C'est férié ! (sauf pour certains...)
Evidemment, pendant ce temps, tout le monde s'active au Canada...

  Luka

1 juin 2009 à 20:47

Oui, mais on a nos jours fériés aussi hein :) Faut pas croire !

  Thierry

5 juin 2009 à 23:11

Pour ma part, j'aime vraiment l'image en fond, ça me fait terriblement penser à l'image d'accueil de fotolia (un site d'achat d'image) et je trouve ça dans les deux cas très réussi.

Pour une fois (en tout cas depuis longtemps, aller, disons depuis l'annonce de microsoft Surface tiens) que Microsoft fait quelque chose de bien :)

  Jean-Noël Anderruthy

6 juin 2009 à 10:46

Oui ! L'interface est alléchante mais, maintenant, il va falloir travailler le fond...

  annuaire gratuit inverse

28 mai 2015 à 11:02

Je trouve votre blog intéressant en contenu. merci à vous et continuez