Google XXL: Google Chrome Operating System
Google XXL

Google Chrome Operating System

Google Chrome OS

Google Chrome OS : le futur système d’exploitation de Google


Google vient d’annoncer la disponibilité de Google Chrome OS, un système d’exploitation "open source" conçu pour les ordinateurs portables de très petite taille ("Netbooks") et qui répondra à des besoins bureautiques simples dont, notamment, la navigation sur Internet. Son code source sera mis à disposition plus tard dans l’année. Les netbooks fonctionnant sous Google Chrome OS seront commercialisés au cours du second semestre 2010.

Voici comment Google décrit son projet :
"Un système rapide, simple et sécurisé. Nous le voulons rapide et léger pour vous permettre de lancer votre système et d’arriver sur la toile en quelques secondes. L’interface utilisateur sera minimale, pour ne pas surcharger votre environnement et laisser le champ libre à ce qui compte le plus aujourd'hui : l'expérience Internet. Comme nous l’avons fait pour Google Chrome, nous repartons de la base pour entièrement repenser l’architecture de sécurité du système d’exploitation et débarrasser les internautes des problèmes de virus, de malveillance et de mises à jour de leurs systèmes de protection".
"L’architecture logicielle est simple : Google Chrome fonctionnera sous un nouveau système de fenêtrage installé sur un noyau Linux. Les développeurs d’applications utiliseront Internet comme plateforme de développement. Toutes les applications développées pour Internet seront automatiquement compatibles et les nouvelles applications pourront être écrites à l’aide des technologies Internet de son choix. Bien sûr, ces applications ne fonctionneront pas seulement sous Google Chrome OS. Elles seront exécutables sur n’importe quel navigateur aux standards Windows, Mac ou Linux, pour offrir aux développeurs une base utilisateur la plus large possible".
"Certains se demandent peut-être si ce projet a un rapport avec Android, le système d’exploitation ‘open source’ de Google pour appareils portables. Android a été conçu dès le départ pour fonctionner avec toute sorte d'appareils, des téléphones aux netbooks en passant par les boîtiers décodeurs. Google continue d’investir et d’élargir la gamme de produits compatibles Android en marge de Google Chrome OS qui est un autre projet. Google Chrome OS a été conçu spécifiquement pour les netbooks à l’attention des utilisateurs intensifs d’Internet".

Avec ce système, Google développe une vision "Web" d’un système d’exploitation dans lequel les applications s’exécuteront directement dans les navigateurs : "Google Chrome est, à la base, un système d’exploitation des temps modernes".

Il y a beaucoup de questions que l’on peut légitimement se poser dont la compatibilité possible avec les applications de type "Bureau" et les périphériques qui forment votre espace de travail. Par ailleurs, on peut imaginer que la cible "Netbooks" est simplement une entrée en matière et que Google Chrome OS deviendra, au fil de son développement et de la maturité du cloud computing, un système d’exploitation capable d’équiper n’importe quel type d’ordinateur.
Et c’est la première fois que Microsoft a réellement, en face de lui, un challenger sérieux.
Enfin, on peut se réjouir du fait que la domination de Microsoft sur le marché des systèmes d’exploitation soit remise en question et espérer qu’il en sera de même en ce qui concerne les moteurs de recherche. Mais Bing est-il capable de devenir autre chose qu’un simple clone amélioré de Live Search ?

4 commentaires:

  Derje Boven

8 juillet 2009 à 12:57

Sympa pour Linux et dérivés (Ubuntu, ...) ! :/

  Jean-Noël Anderruthy

8 juillet 2009 à 13:26

C'est sûr ! Bon, j'aime bien Linux et tutti quanti mais force est de constater que le grand public n'a pas encore adhéré. C'est un peu comme le Web 2.0 : tout le monde en parle mais peu de personnes utilisent des applis comme Google Docs, Zoho CRM ou Picnic. Et je pense que Microsoft a une énorme marge sur les prix qu'ils peuvent pratiquer tant au niveau des applis que de l'OS. Perso, j'ai bénéficié d'une offre spéciale sur un Office 2007 (complet) pour moins de 20€.

  HCMonk

19 mars 2010 à 12:32

Et bien voilà que Microsoft a un autre concurrent à écraser pendant que les gouvernements nord-américains fermeront les yeux!

  Jean-Noël Anderruthy

20 mars 2010 à 16:52

Et, curieusement, on ne reproche pas à Google un quelconque abus de position dominante quand il fait la part belle à ses services sur son OS mobile.