Google XXL: Art et cartographie
Google XXL

Art et cartographie


Il y a de nombreux artistes qui utilisent la cartographie pour créer des œuvres d'art : cartes Google Maps, cartes en 3D, cartes virtuelles ou cartes d'inspiration académique, tout est prétexte à les déstructurer, à les décomposer, à les broyer pour créer des collages, des objets, des images d'un univers à la fois raisonné et qui semble, de toute part, partir en déliquescence. D'une certaine manière, on avale des kilomètres et du bitume, on se fait des visites de pays entiers, on survole des continents et on revient toujours au même point de départ : moi, moi et encore moi.
Voici une galerie des travaux qui m'ont plu, touché ou simplement intéressé et qui sont répertoriés sur cet excellent site : "The Map Room".
Joao Machado fait des collages papier… "Les êtres qui sont représentées dans mes tableaux sont créés à partir de cartes décrivant le monde dont ils viennent". Cliquez sur les liens Work on paper puis Maps.
James Turner a créé une carte de l'humanité dans laquelle les croyances et les aspirations permettent de dessiner un monde imaginaire.
Molly Holmberg créé des cartes en couleur qui tiennent à la fois d'un travail de mémoire, de recherches personnelles et d'illustrations de livres.
Le travail de Francesca Berrini consiste à redécouper des cartes anciennes pour créer des mondes finement stylisés qui laissent montrer des cicatrices et des protubérances oubliées.
Un studio de création graphique anglais a recréé une carte de Londres dans laquelle seuls subsistent les noms des rues et des quartiers. La ville n'est plus qu'un fourmillement d'appellations un peu à la façon d'un gigantesque "Pense-rues".
Nina Katchadourian détourne des cartes officielles pour les disséquer et les réutiliser dans des créations très différentes. J'aime beaucoup la série sur les pathologies géographiques…
Howard Horowtiz est à la fois poète et géographe. Cela lui a permit de créer des calligrammes cartographiés comme celui dédié à la ville de Manhattan.
Jo Mora a conçu, au siècle dernier, de très belles cartes de Los Angeles qui ressemblent par leur précision et leur style naïf à des œuvres de skyzophrène. En voici un très bel exemple.


Vous pouvez découvrir des vues "Eye's Bird" du Texas sur ce site. Elles ont toutes été réalisées par des artistes du 19ème siècle dont un peintre français appelé Paul Giraud ! C'est vraiment remarquable de maîtrise artistique et technique…
J'aime moins le travail de James Niehues mais c'est assez intéressant car toujours à la limite du mauvais goût ! Pour les amateurs de pistes skiables…
Paula Scher a exposé une série de tableaux représentants des mappemondes dessinées à la craie. Cliquez sur le lien Painting pour découvrir son travail.
Hand Made Maps est un studio de création graphique spécialisé dans les cartes. C'est vraiment très intéressant de voir la diversité de style et des applications possibles de la cartographie.
Enfin, voici deux curiosités pour terminer :
Un site spécialisé dans l'illustration médicale publie une sorte de carte routière du corps humain.
Cet autre site publie une collection de cartes griffonnées à la main. À la vue de ces images, c'est, paradoxalement, le seul moment où j'ai eu l'impression de revenir les pieds sur terre et touchez du doigt un de ces mille-feuilles délicats qui composent l'âme humaine...

Notes : Il y a un très bon Blog sur ce sujet : http://strangemaps.wordpress.com. J'aime bien aussi ce travail : http://cartomane.blog.lemonde.fr.

11 commentaires:

  Vainzou

4 mars 2010 à 14:06

je suis étudiant en design et j'étudie en ce pmoment la cartographie et je découvre ton article, un régal c'est exactement ce qu'il me fallais

  Jean-Noël Anderruthy

4 mars 2010 à 15:16

Ah !
Merci pour ce petit mot super sympa :-)

  gaetan

17 novembre 2010 à 19:51

étudiant au beaux art. je suis fan de carte. c'est bien de se penché sur le sujet. c'est une vrais question artistique? mais qui a été le précurseur des cartographie artistique? le sujet est il si récents que ça?

  Jean-Noël Anderruthy

17 novembre 2010 à 20:03

je n'en ai aucune idée mais quand on voit les cartes anciennes, c'est, souvent, de véritables oeuvres d'art un peu à l'instar de la calligraphie.

  Anonyme

11 janvier 2011 à 00:11

Super le blog!

Peut-être que vous connaissez déjà son travail mais je vous invite à jeter un oeil au travail de Jacqueline Salmon, notamment ses séries "géocalligraphie" et "le temps qu'il fait/ le temps qu'il est"

Et si ce n'est déjà fait, deux très beaux livres:

"Finis terrae" de Gilles A. Tiberghien

et "L'oeil cartographique de l'art" de Christine Buci-Glucksmann

  Jean-Noël Anderruthy

11 janvier 2011 à 23:54

Ah ! Merci ! Je vais me pencher sur ce bouquet de ressources :-)
D'autant plus sympa que non ! C'est tout nouveau pour moi...

  Jean-Noël Anderruthy

11 janvier 2011 à 23:57

Mais "finis terrae", c'est pour le Finistère ! Sud ou Nord ? je vais essayer de me procurer le bouquin...

  Thomas (l'anonyme du dessus!)

12 janvier 2011 à 00:41

Finis terrae est écrit par Tiberghien, à la base grand spécialiste du Land art. ça ne parle pas d'une région en particulier mais de l'idée de la carte, sur le plan philosophique et artistique.
J'étudie tout ça en ce moment, et j'avoue que c'est passionnant!!

si vous voulez d'autres références artistiques ou littéraires sur les cartes n'hésitez pas, je suis en plein dedans!!

  Jean-Noël Anderruthy

14 janvier 2011 à 18:24

Ok ! J'en prend bonne note...

  typhaine

9 janvier 2012 à 18:58

Egalement étudiante aux beaux arts et en plein travail sur la notion de plan et de carte, je dois avouer que cet article tombait très bien aussi! Je confirme pour "finis terrae" d'ailleurs, je l'ai lu et relu, et le conseille!
Tant qu'à faire des échanges sur ce touche à la cartographie..Kathy Prendergast, une artiste qui traite la question de manière très intéressante je trouve.

  Jean-Noël Anderruthy

13 janvier 2012 à 11:44

Merci Thyphaine pour votre petit mot sympa et votre super tuyau ;-)