Google XXL: La Barre d'outils Google et les erreurs 404
Google XXL

La Barre d'outils Google et les erreurs 404

barre outils google et erreurs 404
Il y a eu une levée de bouclier concernant la version 5 de la barre d'outils Google. Il nous a donc paru nécessaire de procéder à une mise au point…
Cette fonctionnalité permet d'afficher des suggestions quand d'aventure vous saisissez une adresse URL incorrecte.
Afin d'activer cette fonctionnalité, vous devez :

  1. Accédez aux paramètres de la barre d'outils Google.
  2. Cliquez sur le sous-menu Options.
  3. Cochez la case Browse by Name in the address bar…
Il est ensuite facile de procéder à un test selon que cette option est activée ou non :
Saisissez cette adresse : http://www.gmail.comm.
Internet Explorer va vous signaler qu'"Internet Explorer ne peut pas afficher cette page Web".
Dans le cas contraire, cette mention va apparaître : "Oops! This link appears broken.
DNS error - cannot find server" - "Did you mean:www.gmail.com".
Il y a des variations selon que la nature de votre erreur. Procédez à un test en saisissant cette adresse URL : http://www.01.net/test.
Dans ce cas, nous tombons sur une page 404 personnalisée.
Si maintenant, vous testez cette URL : http://innovationweb.branchez-vous.com/archives/google.html.
La sacro-sainte barre d'outils nous suggère :
  • D'aller à la page d'accueil du site ;
  • D'aller à la page d'accueil du sous-domaine ;
  • De lancer une recherche sur les mots composant l'adresse URL à l'intérieur du sous-domaine ou dans Google.
Matt Cutts donne quelques précisions sur le mécanisme sous-jacent qui est utilisé : la page 404 que vous aurez créée ne sera affichée que si elle fait plus de 512 octets. Si cette page fait moins que la taille minimale exigée, Google va considérer que ce n'est pas une page d'erreur personnalisée et va donc afficher aux internautes ses propres suggestions.
Vous pouvez procéder à des tests en utilisant cette adresse et en ajoutant votre propre URL à la suite du signe égal : http://linkhelp.clients.google.com/tbproxy/lh/fixurl?error=http404&url=. Si le site contient un fichier Sitemap, Google fera un lien vers lui.
Vous avez une explication complète (en anglais) quand vous cliquez sur le lien Why am I seeing this page?
Fermez le ban !

6 commentaires:

  Alain

13 février 2008 à 20:15

Je n'utilise pas cette barre d'outil, ça m'est donc difficile de la tester. Mais j'ai une question quand même : lorsque l'Error 404 est géré par le serveur Apache (redirection par .htaccess par exemple, ou renvoi vers une page PHP qui gère le problème), comment la barre d'outil de Google v. 5 se comporte-t-elle ?

Par ailleurs, merci et merci encore pour votre blog. Voilà, c'est dit...

  Jean-Noël Anderruthy

13 février 2008 à 23:39

A mon avis, et dans tous les cas la règle des 512 Ko doit s'appliquer...
Rappelons que cette fonction n'est pas activée par défaut !

Merci Alain pour ce petit mot sympa ;-)

  Alain

14 février 2008 à 01:31

Je viens de vérifier avec l'URL de test (au fait : c'est 512 octets, pas ilo-octets ! :-)). Une simple redirection par paramétrage d'Apache et gestion en PHP ne suffit pas.

Gag pas drôle : si Google n'a pas indexé le site, le résultat sur la page de test est de suggérer à l'utilisateur d'aller sur un autre site, dont l'URL est proche ! Essayez avec http://linkhelp.clients.google.com/tbproxy/lh/fixurl?error=http404&url=alain.hurtig.free.fr

Ma remarque à deux balles : de quoi se mêle Google ? Si on met en place une redirection, ce n'est certes pas pour qu'il la détourne !

Mais Google pense sans doute savoir mieux que nous (et les webmasters en général) ce qui est bon pour les lecteurs de nos sites... Pfff...

Quand au renvoi vers une un autre site, on en devine la logique : pas d'indexation, pas d'AdWords, pas d'Adsens. Donc pas d'existence ? Est-ce que c'en est fini du moteur de recherche universel ?

Oui, c'est paramétrable dans la barre de Google, mais qui va paramétrer un truc pareil ?

----------
Au fait, lu ce matin, un point de vue intéressant sur les nouvelles fonctionnalités de Yahoo : http://aixtal.blogspot.com/2008/02/yahoo-suggestions-multilingues.html
Les comparatifs sont toujours intéressants, je trouve.

----------
Bonne continuation.

  Jean-Noël Anderruthy

14 février 2008 à 12:14

Merci pour la remarque, j'ai rectifié...
C'est sûr qu'il y a forcément des loupés mais je crois que le principal problème de cette option dans la barre d'outils de Google c'est que les utilisateurs l'activent sans en comprendre les conséquences puisque l'intitulé de l'option n'est vraiment pas clair.
Cela dit, je trouve que c'est plus utile que la page d'erreur renvoyée par IE7.
Merci pour le lien : c'est sûr qu'à beaucoup d'égards Windows Live et Yahoo! sont supérieurs à Google mais ils ne sont pas à la mode. Cela peut paraître curieux mais c'est comme cela ! On pourrait s'interroger sur leur manque total de sens marketing quand on voit que le moindre petit changement sur un des services Google est immédiatement signalé par des milliers d'internautes.

  Alain

14 février 2008 à 19:37

Vous avez raison : à terme, Windows et Yahoo ont sans doute perdu la guerre commerciale (l'Europe est ici en avance sur les USA, curieux retournement des choses...)

Ce n'est certes pas une raison pour taper systématiquement sur Google, mais c'est sûrement suffisant pour être vigilant et garder l'esprit critique. Et aussi pour se tenir informer (et pour profiter des avancées technologiques de Google, bien sûr).

Votre blog fait tout a, c'est une raison impérative pour laquelle il faut le lire !

Amicalement

PS. Quand même : détourner les Error 404, fallait y penser, j'en suis tout chose ;-(.

  Jean-Noël Anderruthy

19 février 2008 à 11:32

Après le Web réel, Google part à la conquête du Web qui n'existe pas !