Google XXL: Le zapping Google du 6 février 2008
Google XXL

Le zapping Google du 6 février 2008


Un logo Google pour le nouvel an chinois
On voit sur Google Chine un sympathique rongeur tourner la page d'un calendrier afin de montrer que l'on quitte l'année du cochon pour celle du rat. L'année 2008 du calendrier chinois débute le 7 février en Chine (le 6 février aux États-Unis) pour se terminer le 25 janvier 2009.
Si vous cliquez sur ce logo, la requête correspondante ("Rat Spring Festival") affiche une OneBox qui fait un lien vers un service Google appelé Rebang et qui permet d'envoyer gratuitement des SMS prédéfinis (comme des vœux de Nouvel An).
On peut aussi remarquer qu'il y a en fait deux logos...
L'inscription qui se trouve au pied du logo est retournée. Blogoscoped a une explication : l'idéogramme est également le symbole de la chance. Dès que Google affichera l'autre version du logo, ce symbole sera remis à l'endroit et signifiera par là-même que la chance a tourné en notre faveur. Bien entendu, c'est à prendre avec des pincettes… Ce n'est pas la première fois que Google s'amuse à glisser des easter egg dans ses logos dédiés aux grandes occasions.
Et pour les amateurs, voici les Doodles des années précédentes : 2007, 2006, 2005, 2004, 2003 et 2002.

Un Google Musique en Chine
Selon le Wall Street Journal, Google Chine s'apprêterait à lancer une offensive contre Baidu en lançant une plate-forme de téléchargement légal de musique. Ce service s'appuierait sur les catalogues de trois majors et de quelques autres sociétés et pourrait être opérationnel dans les prochaines semaines. L'opération est réalisée en partenariat avec une société de musique en ligne appelée Top100.cn. Cet iTunes chinois propose des millions de titres chinois et internationaux accessibles par téléchargement légal et payant via Internet ou téléphones portables. La qualité technique des morceaux sera au rendez-vous afin de détourner les utilisateurs des sites de téléchargement illégaux. Par ailleurs, un marqueur sera inséré dans chaque fichier de musique. Cela permettra de savoir exactement dans quelle proportion chaque chanson est téléchargée et fournira des données statistiques permettant d'optimiser les campagnes publicitaires qui seront lancées. Baidu est le leader incontesté en Chine avec une part de marché sur les moteurs de recherches évaluée à 58% (contre 22% pour Google et 11% pour Yahoo!). Enfin, Baidu a fait l'objet de nombreuses plaintes pour violation de copyright. Google tente par là même de capter une partie de cet énorme marché en proposant aux internautes chinois de la musique gratuite...
(Via Mashable!)

google apps
Google lance de nouveaux outils de sécurité en ligne
Cette nouvelle gamme de produits, baptisée "Powered by Postini", est destinée à la messagerie des entreprises. Elle est déclinée en trois versions :

  • Message Filtering (2 € par an et par utilisateur) : filtre anti-spam, anti-virus, anti-malware, protection contre les attaques de type DHA et DoS, détection automatiques des virus et des spywares, protection en temps réel.
  • Message Security (8 € par an et par utilisateur) : surveillance des messages sortants et chiffrement des emails.
  • Message Discovery (17 € par an et par utilisateur) : archivage des mails pendant une durée d'un an.
Les deux dernières formules proposent également un système de gestion centralisée et de politique de contenus.
Ces formules sont compatibles avec tous les systèmes de gestion professionnelle de mails comme Lotus Notes, Microsoft Exchange et Novell Groupwise. Vous pouvez les découvrir en accédant à la page d'accueil de Google Apps. Les prix sont extrêmement agressifs et devraient séduire des entreprises de taille moyenne.

L'API Social 0.7 de Google
L'API Social 0.7 vient d'être finalisée. Elle met l'accent sur les fonctions de "Propagation virale" et de streaming de l'activité sur le Web des internautes. Par ailleurs, de nouvelles spécifications ont été définies pour les gadgets et ce en même temps qu'ont été défini les bases de la nouvelle gadgets.* JavaScript API (pas encore supportée par iGoogle). En fait, les gadgets que vous développerez peuvent inclure des fonctionnalités liées aux réseaux sociaux et qui s'appuient sur votre profil ou votre activité sur la Toile. Par exemple, des réseaux sociaux comme hi5 ou Orkut utilisent cette API pour afficher votre profil d'utilisateur. Il y a de nombreux autres exemples à partir de cette page de l'aide de Google Code.
Quel est le propos ? OpenSocial offre des API permettant de développer des applications sociales qui seront utilisables sur l'ensemble des sites web utilisant ces spécifications. En bref, pour une multitude sites (Engage.com, Friendster, hi5, Hyves, imeem, LinkedIn, MySpace, Ning, Oracle, orkut, Plaxo, Salesforce.com, Six Apart, Tianji, Viadeo et XING) une seule API est proposée.
L'API OpenSocial est construite sur une technologie appelée Google Gadget. L'avantage est que vous pouvez créer des applications sociales sans avoir à supporter les couts d'un serveur. L'obtention d'une clé API suffit…

dartmaps
Les trains de banlieue dans la ville de Dublin
Ce Mashup Google Maps permet de suivre le cheminement des métros dans Dublin. Toutes les 15 minutes, il interroge la base de données d'une société appelé Irish Rail et met à jour ces informations en les synthétisant dans un fichier XML. Cliquez sur un des trains visibles pour suivre sa progression sur la carte…

L'encyclopédie Google Maps de la bière
C'est par ici que ça se passe. Il y a beaucoup d'informations sur nos voisins belges ou d'Outre-manche mais rien pour l'instant en France… Alors si le cœur vous en dit, n'hésitez surtout pas !

beer mapping
Luttez contre la pollution lumineuse !
La pollution lumineuse est une calamité pour tous les astronomes amateurs et professionnels au point que certains observatoires ont même dû fermer. On emploie ce terme quand l'intensité et le nombre des lumières artificielles fait que notre perception de la nuit s'en trouve perturbée. Cette pollution n'a pas seulement des conséquences sur l'observation des étoiles mais provoquent des perturbations pour la faune sauvage et les migrations des oiseaux. "Notre Planete Info" cite des conséquences encore plus inattendues :
  • La végétation éclairée en permanence dégénère de façon précoce ;
  • Des populations d'insectes nocturnes sont décimées ;
  • C'est la seconde cause de mortalité après les produits phytosanitaires.
C'est aussi un gouffre énergétique quand on sait l'éclairage, en Europe représente près de 40 % des consommations totales d'électricité du secteur tertiaire.
Avex a publié une carte des pollutions lumineuses en France. Il y a un fichier KMZ pour chacune des régions de France que vous pouvez afficher dans Google Earth. Ogle Earth signale d'autres ressources possibles comme le site Light Pollution qui propose également des projections dans l'avenir. Pour les États-Unis le site Clear Sky Clock est une référence en la matière.

Les statistiques du monde en temps réel
Brainsfeed signale cet excellent service qui égrène sous formes de statistiques toutes les misères du monde. C'est difficile de garder la tête froide quand même les chiffres s'affolent…

2 commentaires:

  Administrateur

7 février 2008 à 11:12

Pour ce qui est de la pollution lumineuse....certains ont trouvé la solution.

http://clanduneon.over-blog.com/

LJ

  Jean-Noël Anderruthy

7 février 2008 à 11:29

C'est vrai que c'est une manière efficace de rêgler une partie du problème ;-)